Quand partir en Grèce ?

Organiser un voyage pour aller en Grèce signifie prendre en considération les prévisions climatologiques avant votre départ. Ce pays présente des variations de climat en fonction de la zone que vous visiterez. Dans la majeure partie de la Grèce, on observe cependant un climat méditerranéen.

Athènes et la Grèce continentale

Un hiver typique en Grèce sera doux et pluvieux, caractéristique du climat méditerranéen. L’hiver dure d’octobre à mars environ. Cependant, vous aurez peut-être la chance de profiter de quelques jours d’ensoleillement en janvier ou février : on les appelle les « jours alcyoniens ». Si vous allez à Athènes pendant les mois de juillet et août, en plein été, vous ne verrez probablement aucune goutte de pluie, car la saison est très chaude et très sèche à cette période. Les températures atteignent facilement les 30 degrés Celsius, mais se rafraichissent au printemps et à l’automne, tournant autour de 16 à 20 degrés. Plus vous vous enfoncerez dans le Péloponnèse, vous vous aurez à supporter des températures très élevées. Plus vous irez vers le nord de la Grèce, plus les hivers seront longs et froids mais en Macédoine, l’été reste pourtant très chaud. Nous vous conseillons, dans la mesure du possible, de profiter de la mi-saison comme avril, mai et septembre, pour éviter ces deux extrêmes : le temps alternera entre soleil et averse, mais vous serez moins paralysé par la chaleur pour vos visites.

Les Cyclades et les îles Ioniennes

Les îles de la Mer Égée bénéficient pendant l’été d’un climat ensoleillé et sec. Dans les Cyclades, le vent meltimi peut souffler très fort et apporte donc une fraicheur très agréable durant la journée, qui fait oublier les températures qui peuvent atteindre des sommets dans les Cyclades. Aller dans les Cyclades en août, c’est accepter l’idée qu’il ne pleuvra pas tout au long de votre séjour. L’hiver sera cependant plus agréable dans les îles, et les températures vous peut-être paraitront presque chaudes !

Le climat en Crète

La Crète est l’une des îles grecques les plus visitées, et ce notamment pour son climat très ensoleillé (plus de 300 jours de beau temps) qui permet de faire toutes vos visites sans redouter de les voir gâcher par la pluie. Néanmoins, il fait plus frais qu’en Grèce continentale car la Crète est exposée au meltemi, ce vent qui apporte un souffle salvateur sur cette terre où les températures atteignent des sommets en été.
Voyager en hiver en Crète
Partir en hiver en Crète n’est pas une mauvaise idée. Bien au contraire. Vous éviterez les grandes chaleurs estivales et trouverez moins de touristes sur votre route. Les côtes seront plus chaudes que l’intérieur des terres. D’un endroit à l’autre de l’île, les précipitations sont très variées : Rethymon est très arrosé, tandis que la côte sud, comme à Matala par exemple, bénéficie de peu de pluies durant l’hiver.

Voyager en été en Crète

En juillet et en août, attendez-vous à des températures qui avoisineront régulièrement les 30 degrés Celsius et une eau qui frôle les 25°, que du bonheur en perspective ! Héraklion en août ne sera probablement pas la meilleure période pour bénéficier de fraicheur et de tranquillité. Commencez vos visites très tôt le matin et reprenez-les en fin d’après-midi, pour éviter les températures écrasantes de midi.

Voyager au printemps et en automne Crète

La saison la plus agréable est probablement septembre, pendant laquelle les températures restent assez chaudes sans être étouffantes. Avril et mai sont un peu plus frais que les mois d’automne mais représentent de bonnes périodes pour un voyage : il vous suffira simplement de penser à amener un ou deux vêtements chauds pour les soirées. En mai et en juin, vous pourrez profiter d’une île fleurie, parfaite pour les longues randonnées.