Que faire à Santorin ?

Un séjour à Santorin, au cœur de la mer Egée, c’est découvrir le charme de villages aux maisons blanches et d’une terre couleur rouge feu, vestiges de l’éruption de l’antique volcan Caldeira.

Visiter Santorin

La capitale Fira, aussi appelée Théra, est située sur la côte ouest de l’île. Très fréquentée, nous vous conseillons de la visiter en matinée ou en fin de journée pour profiter d’un peu de tranquillité. Sur la rue principale, le musée archéologique vous en apprendra beaucoup sur les influences grecques et romaines mais surtout sur les fouilles du site d’Akrotiri. L’îlot de la caldeira peut également se visiter. Départ en bateau depuis le vieux port, le trajet coûte environ 15 euros. À votre retour, vous pourrez admirer les falaises impressionnantes sur lesquelles se dresse Fira.

N’oubliez pas de visiter Oia ou « Ia », à la pointe nord de l’île, pour sa charmante petite ville, plus calme que Fira. Et pour finir la journée en beauté, ne manquez pas son splendide coucher de soleil. Akrotiri sera également une parenthèse historique parfaite lors de votre séjour : surnommé « le Pompéi préhistorique », vous pourrez y découvrir son musée et son site archéologique.

Le vin blanc de Santorin est très réputé. Visitez les caves de Boutari, près d’Akrotiri pour déguster un Nichetri bien frais, vin typique de l’île. Messa Gonia, au centre de l’île, se situe au milieu des vignes : visitez la cave « Canava Roussos » à l’entrée du village et l’église Panaghia Episkopi, l’une des plus vieilles de l’île.

Amoureux de randonnées et de petits villages authentiques, assouvissez votre passion en partant de Pyrgos vers le monastère de Profitis Illias au centre de l’île. Prenez ensuite le sentier vers le rocher Messa Vouno. Vous pourrez ensuite décider d’aller soit à Perissa au sud, soit à Kamari au nord.

Les plages de Santorin

Santorin offre un paysage de rêve pour profiter de journées farniente. A vous de choisir la plage qui vous conviendra le mieux lors de votre séjour :

– Plage de Kamari : cette plage de sable noir, située sur la côte est de l’île, est reliée à Fira par des bus quotidiens.
– Plage de Perissa : longue de plusieurs kilomètres, la plage de sable noir est coupée par le Mesa Vouno, un rocher géant s’avançant dans l’eau. Vous y trouverez tout le confort désiré.
– Plage de Monolithos : plus calme, cette plage est située au nord de Kamari et de Perissa.
– Plage de Perivolos : au sud de Périssa, vous pourrez y pratiquer des sports nautiques ou déguster un bon repas dans l’une de ses tavernes attenantes.
– Plages de Vlihada : parfaite pour profiter d’un lieu un peu plus isolé dans un décor paradisiaque.
– Les plages Red beach et White beach près d’Akrotiri : du nom des couleurs des falaises qui les encerclent, ces deux plages de sable volcanique sont très fréquentées et offrent un paysage incroyable. Il vous faudra marcher un peu depuis le parking pour rejoindre la plage.

A ne pas manquer à Santorin

Un séjour sur l’île de Santorin, c’est bien, mais pas sans avoir vu ses sites spectaculaires !

– Vestiges d’Akrotiri : cette ville engloutie par la lave du volcan Caldeira présente des fouilles remarquables qui vous plongeront 3500 ans en arrière.
– Capitale de Fira : les maisons blanches aux coupoles bleues typiques font de cette ville une destination prisée par les touristes. Accrochée aux flancs de la falaise, Théra mérite que l’on s’arrête au centre culturel Mégaro Gizi, où l’on peut voir des photos de l’île avant le tremblement de terre de 1956 qui détruisit de nombreux bâtiments.
– Volcan de Caldeira : accessible en bateau depuis le port d’Athinios de Fira. Vous pouvez également vous baigner dans les sources chaudes de Palea Kaimeni sur l’îlot adjacent.
– L’ancienne Théra sur les hauteurs de Perissa : la ville antique se situait au sommet du Mesa Vouno. Découvrez les ruines de ce site archéologique qui témoigne de l’époque grecque et romaine. Vous pouvez accéder au site en suivant le sentier au départ de Perissa. La randonnée dure environ une heure.
– Partez en excursion sur l’île de Thirassia : depuis le monastère de Koimenios près de Manolas, vous aurez une vue imprenable sur l’île et sur le volcan Caldeira.