Que faire à Amorgos ?

Une végétation aride, des montagnes tranchantes, une atmosphère apaisante, des villages traditionnels, un site archéologique et bien entendu, des plages paradisiaques. Vous en voulez plus ?

Visiter Amorgos

La capitale Amorgos, du même nom, aussi appelée Chora, est absolument incontournable. Accrochée sur le flanc d’une falaise, la ville est construite autour des ruines d’un ancien château vénitien. Promenez-vous dans le labyrinthe de petites rues et rafraîchissez-vous sur la petite place centrale, la « Plateia Loza ». Notez que pour passer la nuit, seules des chambres chez l’habitant sont disponibles.
Flânez un peu dans Katapola, et notamment sur son port pour déguster un poisson fraîchement pêché. Ne manquez surtout pas l’impressionnant monastère byzantin de Choziovotissa. Bâti au 9e siècle, il donne l’impression de pouvoir tomber d’une seconde à l’autre. Un sentier de randonnée bien entretenu est disponible depuis Chora. La promenade le long de la falaise peut donner le vertige mais la vue sur la mer turquoise y est unique.
L’île est certainement la destination favorite des randonneurs dans les Cyclades. Les sentiers ne sont pas toujours balisés, restez donc prudents et équipez-vous bien. Récompensez-vous avec une baignade dans une eau cristalline : toutes les plages d’Amorgos valent la peine, citons par exemple Agia Ana, Agios Paylos, Kalotaritisa.
Nous vous conseillons également de goûter le fromage local, le Xynomizthra. Effectuer vos trajets en voiture, en scooter ou en quad est quasiment indispensable pour voir tous les merveilleux recoins qu’offre cette île si spéciale.

Aller à Amorgos

Il n’y a pas d’aéroport sur Amorgos, le plus proche est celui de Naxos. De là-bas, vous pouvez ensuite arriver en ferry dans l’un des deux ports de la ville : celui de Katapola à l’ouest ou Aigialis à l’est.

Que faire à Amorgos

– Profiter du calme et des plages magnifiques. En particulier celle d’Agia Anna a servi de lieu de tournage au film « Le Grand Bleu ».
Katapola, village de bord de mer et ses nombreuses tavernes à poissons.
– Explorer les ruines romaine de Minoa, l’ancienne capitale, construite à flanc de falaise
– Offrez-vous une après-midi de plongée dans les environs de Mournos ou Agia Anna.
Randonner sur les nombreux chemins qui traversent l’île dans des paysages sublimes
– Visiter le monastère de la Panaghia Chozoviotissa (XIe siècle) construit à flanc de falaise.